• Boutique en ligne
(vigneron indépendant)




   
 • L'Ermitage
    • Cuvée Raoul
    • Cuvée Aurélien
    • Cuvée Réservée

    • AOP Corbières Rouge Trad.
    • AOP Corbières Blanc
    • AOP Corbières Rosé

    • L'Oc de Longueroche Rouge
    • L'Oc de Longueroche Blanc
    • L'Oc de Longueroche Rosé

    • IGP Pays d' Oc Viognier

    • IGP Pays d'Oc Chardonnay Fût

    • IGP Pays d'Oc Cabernet Fût

    • IGP Pays d'Oc Merlot
    • IGP Pays d'Oc Merlot Fût

    • IGP Pays d'Oc Syrah Fût
La Farouche


    
    • AOP Corbières Rouge Trad.
    • AOP Corbières Blanc
    • AOP Corbières Rosé



    • La Cave
    • Le Vignoble en Hiver
    • Vendanges humaines




    La Revue de presse
(maj le 24.02.2016)
 

     
 

Gilbert & Gaillard - Dégustation 2016

Domaine de Longueroche - Cuvée Raoul
AOC Corbières rouge 2013


Note : 93/100

Robe concentrée, grenat. Nez aux multiples nuances, entre minéral, garrigue, olive noire, menthol, épices douces. La maîtrise de la texture impose des saveurs pures et raffinées. Complexe par sa diversité aromatique, savoureux par sa pureté aromatique.

Domaine de Longueroche - Cuvée Aurélien
AOC Corbières rouge 2013


Note : 91/100

Robe aux reflets d'évolution. Nez empyreumatique, présence fumée, garrigue, aromates, réglisse, fruit à noyau. Bouche bien vivante, qui impose des saveurs riches et typées. Nuances gourmandes dans un écrin de puissance. Beau représentant des vins du sud.

Domaine de Longueroche - Cuvée Réservée
AOC Corbières rouge 2013


Note : 88/100

Robe concentrée, grenat. Nez typé, de fruits à noyau, de condiments, de garrigue (épices, aromates). Le boisé est agréablement plus présent en bouche et participe à la palette aromatique riche et savoureuse. Un corbières précis, grandi par son élevage.

Domaine de Longueroche - L'Ermitage
AOC Corbières rouge 2009


Note : 94/100

Robe concentrée, début d'évolution. Nez aux saveurs multiples, fruits à noyau compotés, tapenade, sous-bois ensoleillé, boisé fumé subtil. La bouche magnifie des saveurs du sud très pures. Un vrai concert gustatif avec une maîtrise parfaite de la texture.

Domaine de Longueroche - La Farouche
Vin de Pays d'Oc rouge Syrah fût 2012


Note : 87/100

Robe concentrée, grenat. Nez agréablement empyreumatique (épices, aromates, prunes). Une expression nette du terroir, élan de fraîcheur qui met en valeur la palette olfactive. Beaucoup de franchise sans excès de chaleur. Une ouverture aux vins du sud.

Domaine de Longueroche - Chardonnay fût
Vin de Pays d'Oc blanc Chardonnay fût 2014


Note : 88/100

Robe or. Nez complexe, vanillé grillé sur fond d'infusion de tilleul, de verveine, d'amandes. Bien que jeune, la bouche délivre des saveurs suaves et profondes, une matière étoffée liée à une palette aromatique en pleine maturité. Personnalité en devenir.

     
 

Gilbert & Gaillard - Dégustation 2015

Domaine de Longueroche - Tradition
AOC Corbières rouge 2011


Note : 86/100

Robe soutenue, grenat. Nez sur le fruit (cassis, prune, cerise noire). Bouche souple, matière tendre, qui maintient longuement le cap fruité. Un corbières typé sur le plan aromatique. Accessible et prêt.

Domaine de Longueroche - Cuvée Réservée
AOC Corbières rouge 2011


Note : 87/100

Robe soutenue, légers reflets d'évolution. Bouche mûre, boisé fondu, présence du sous-bois et des fruits noirs compotés. Bouche charpentée, mature, équilibrée. La fraîcheur est présente et tempère l'ensemble. Un 2011 qui se laisse apprivoiser sans souci.

Château Bertrand
AOC Corbières rouge 2010


Note : 86/100

Robe grenat. Nez très mûr sur le sous-bois, la terre sauvage, le bigarreau, le pruneau... Bouche aujourd'hui à maturité. Des arômes tertiaires fins, une puissance maîtrisée. La matière est corpulente. Un appel au gibier d'eau mariné.

Domaine de Longueroche
IGP Oc blanc viognier 2013


Note : 86/100

Robe jaune clair. Nez capiteux, sur la pêche, la poire, les fleurs des champs. De la fraîcheur dès l'attaque, une souplesse agréable, une mise en avant des parfums fruités. Un viognier croquant, charmeur, à boire en tout temps, sur des salades de saison.

Domaine de Longueroche - Tradition
AOC Corbières rosé 2013


Note : 85/100

Robe orangé clair. Nez engageant, épicé fruité sur fond floral. Attaque corpulente, évolution plus souple, plus épanouie aromatiquement. Le fruit est net. Un rosé de repas, de grillades.

Domaine de Longueroche - Cuvée Raoul
AOC Corbières rouge 2009


Note : 87/100

Robe soutenue, grenat. Nez franc, sur le fruit à noyau, les épices, la tapenade. La bouche allie la puissance à la finesse, matière dense, des parfums typés qui remplissent le palais. Une personnalité sudiste affirmée, qui ne manque pas de souplesse.

Domaine de Longueroche - Cuvée Aurélien
AOC Corbières rouge 2011


Note : 85/100

Robe concentrée, jeune. Nez franc, aux accents de réglisse, d'olive noire, de garrigue et de fruits à noyau. Bouche chaleureuse, présentant une panoplie aromatique persistante très méditerranéenne. Un vin racé, équilibré, qui appelle la viande en sauce.

Domaine de Longueroche - L'Ermitage
AOC Corbières rouge 2010


Note : 90/100

Robe profonde, jeune encore. Nez très syrah (cassis, poivre) sur fond boisé grillé fin. Une texture remarquable, une puissance maîtrisée, des parfums nobles et racés très persistants, boisé fondu. Grand corbières qui allie typicité et modernité.

Domaine de Longueroche - Tradition
AOC Corbières blanc 2013


Note : 84/100

Robe or clair. Nez gourmand, sur les fruits blancs, la pêche, l'abricot, belle présence florale. Une cuvée souple, tendre, agréable par la fraîcheur de ses parfums, sa matière ronde, sa persistance. Un blanc qui ouvre les papilles.

   
 

Le Guide Dussert-Gerber 2011

Toujours très bien classé. Vignoble de 14 ha, sol argilo-calcaire et grès ferrugineux, vendanges manuelles, culture raisonnée. Le Corbières cuvée Raoul 2007, macération des raisins entiers (28 jours), élevage 18 mois en fûts, est de belle robe grenat, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par la griotte mûre. Beau Corbières rouge cuvée Aurélien 2006, charnu comme il se doit, un beau vin qui développe des arômes de cassis et de violette, qui allie charpente et souplesse en bouche, ample et ferme, aux nuances de violette et de réglisse persistantes au palais. Le 2007 suit avec un fruité intense et persistant, un vin dense et soyeux à la fois, de caractère comme nous les aimons. Excellent Corbières rouge Tradition 2008, de couleur soutenue, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d'humus et d'épices, un vin corsé et typé. Issu de saignée, le Corbières rosé 2009 est franc et frais, de belle teinte soutenue et limpide, au nez complexe sur le fruit. Le vin de Pays d'Oc Viognier 2007 élevé en fûts de chêne, très agréable comme le Chardonnay 2008, très bien vinifié, un vin harmonieux, aux arômes de fruits blancs, d'une belle élégance et d'une grande richesse aromatique en finale, de caractère vif et frais. Pas besoin d'hésiter.

   
 

Le Guide Dussert-Gerber des Vins 2009

Classement des 1ers Grands VIns Classés

Une très jolie place dans le Classement pour ce vignoble de 14 ha sur sol argilo-calcaire et grès ferrugineux. Vendanges manuelles et culture raisonnée donnent ce Corbières cuvée Raoul 2001 (Carignan, Cinsault, Syrah, Grenache et Mourvèdre), élevage de 18 mois en fûts, tout en nuances aromatiques, avec ces notes subtiles et intenses d'humus et de petits fruits rouges sumûris, un vin ferme et riche, tout en bouche, parfait sur une terrine de sanglier. Le Corbières rouge Tradition 2005 est de couleur soutenue, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d'humus et d'épices, un vin corsé et typé. Savoureux Corbières rouge Cuvée Aurélien 2005, riche, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et d'humus, avec cette bouche dense. Très bon Corbières rosé, issu de saignée, de bouche ample et friande à la fois. A la suite, ce Vin de Pays d'Oc Viognier 2007 élevé en fûts de chêne, un vin qui emplit bien la bouche, très fruité au nez comme en bouche, trés réussi, parfait sur un poisson de rivière. Le Vin de Pays d'Oc Syrah 2005 élevé en fûts de chêne, associant concentration aromatique, avec ces notes de fruits légèrement confits, est de bouche persistante. Le rapport qualité-prix-plaisir permet de ne pas hésiter.

   
 

Guide des Vins Gilbert & Gaillard 2009

Domaine de Longueroche - Cuvée Raoul
A.O.C. Corbières Rouge 2005

86/100

Robe assez soutenue. Nez expressif de fruits rouges et noirs mûrs, note d'épices, touche grillée. Bouche puissante, généreuse, attaque bien enveloppé. A dompter avec un gibier.

Domaine de Longueroche - Cuvée Aurélien
A.O.C. Corbières Rouge 2005

86/100

Robe rubis soutenu. Nez croquant de fruits rouges mûrs sur un fond boisé discret. Jolie sève en bouche, le fruit est enrobé de fraîcheur, un élevage réussi qui procure au vin une certaine longueur aromatique.

Domaine de Longueroche - Cuvée Réservée
A.O.C. Corbières Rouge 2005

84/100

Robe d'un rouge soutenu. Nez engageant de fruits bien mûrs sur fond d'épices. Attaque souple sur des parfums de pâtes de fruits. La finale en revanche est plus ferme, boisée, balsamique. Sur une cuisine régionale.

Domaine de Longueroche - Syrah élevé en fût de chêne
Vin de Pays d'Oc 2005

84/100

Robe soutenue, intense. Nez typé, profond, mêlant note florale, petits fruits rouges et noirs, fond d'épics. Une syrah charnue, polie, nette, belle expression du cépage. Un vin de pays bien réussi.

Domaine de Longueroche - Viognier élevé en fût de chêne
Vin de Pays d'Oc 2007

84/100

Robe or clair. Nez typé de fleurs blanches, fruits exotiques. La bouche est sur le même registre typé, le bois lui apporte structure et longueur. Une cuvée bien construite pour l'apéritif ou le dessert.

Domaine de Longueroche - Merlot élevé en fût de chêne
Vin de Pays d'Oc 2006

84/100

Beau rouge soutenu, nez de fruits rouge bien mûrs, note d'épices douces. Un merlot souple, charnu, équilibré, aux arômes fruités plaisants. Un vin d'accès aisé pour viande blanche.

Domaine de Longueroche - Cabernet-Sauvignon élevé en fût de chêne
Vin de Pays d'Oc 2006

81/100

Robe assez soutenue aux reflets de jeunesse. Nez très mûrs de fruits confiturés, macérés, marqués par l'empreinte du bois. Attaque puissante, fruit très mûr, matière souple. La finale marquée par le bois affiche une légère amertume.

   
     
 

Le Guide Hubert 2008 - 30ème anniversaire

4 verres


Domaine de Longueroche - Cuvée Aurélien
A.O.C. Corbières Rouge 2005

Un nez sur fruit noir mature, avec des notes mentholées, des épices douces. La bouche veloutée, charnue, avec du fruit et des épices, des tanins biens fondus.

4 verres

Domaine de Longueroche - Cuvée Raoul
A.O.C. Corbières Rouge 2005

Un nez épicé, de garrigue, avec du fruit noir grillé, des notes boisées. La bouche est encadrée par des tanins structurants, avec une matière riche et lissée.

   
     
 

Le Guide Dussert-Gerber des Vins 2008

C’est une première, notre domaine est sélectionné dans le guide Dussert-Gerber des Vins 2008 pour notre Cuvée Raoul 2001, notre Corbières Tradition 2004 et notre Rosé 2005.Un vignoble de 14 ha sur sol argilo-calcaire et grès ferrugineux. Vendanges manuelles et culture raisonnée donnent ce Corbières cuvée Raoul 2001 (Carignan, Cinsault, Syrah, Grenache et Mourvèdre), élevage 18 mois en fûts, tout en nuances aromatique, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche, parfait sur une terrine de sanglier.

Le Corbières rouge Tradition 2004 est coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges (groseille, grillote) et des notes de sous-bois.

Bon Corbières rosé 2005, issu de saignée, de bouche ample et friande à la fois. En confiance.

   
 

Guide des Vins Gilbert & Gaillard 2008

Domaine de Longueroche - Cuvée Aurélien
A.O.C. Corbières Rouge 2003

89/100

Robe soutenue. Reflets pourpres.
Nez de fruits rouges et noirs mûrs agrémenté d'une touche boisée au caractère épicé confortant sa personnalité méditerranéenne.
Bouche pleine, dense et veloutée à la fois.
Finale tout en ampleur. Beau vin.

Domaine de Longueroche - Cuvée Réservée
A.O.C. Corbières Rouge 2003

87/100

Jolie robe soutenue, nuancée de pourpre. Nez engageant évoquant la mure, la myrtille sur fond d’épices et de garrigue. Bouche ample dont la matière fine est fort bien enveloppée. Un style croquant et typé à la fois.

   
     
 

Le Guide Hubert 2007 - 29ème édition

Tous les plaisirs de la table

4 + 1 verres


Domaine de Longueroche - Cuvée Aurélien
AOC Corbières Rouge 2003

Un nez mentholé, avec du fruit noir très mûr, du clou de girofle.
La bouche est riche, généreuse mais reste équilibrée avec des beaux tanins fondus.

4 verres

Domaine de Longueroche - Chardonnay fût - VDP d'Oc 2005

Un nez vanillé, avec du fruit blanc mature.
La bouche est dense, avec un fruité bien marié au boisé.

   
     
 

Vino Magazine - N° 4 - Septembre 2006

Dossier Vins de Pays d'Oc .

Domaine de Longueroche - Vin de Pays d'Oc Viognier Fût 2003

Robe jaune dorée. Nez méritant aux arômes floraux aujourd'hui supplantés par de très belles perceptions de fruits exotiques sur fond toasté judicieux. Attaque tout aussi séduisante suivie d'une bouche quasi moelleuse, agréable et d'une longueur surprenante. Beaux arômes davantage de fruits secs en finale.

   
 

Le Guide Hubert 2006 - 28ème édition

Tous les plaisirs de la table

4 verres : la race, l’élégance et l’expression


Domaine de Longueroche - Cuvée Aurélien 2002

Un nez complexe, sur des notes de cuir, de garrigue, laurier et romarin, de fruits noirs grillés. La bouche est lisse, très aromatique dans ce registre giboyeux et sauvage, avec des tanins fondus.
Moins puissant que le 2001 mais tout aussi personnalisé.

3 + 1 verres : Un vin personnalisé avec de la concentration et du style

Domaine de Longueroche - AOC Corbières Rosé 2005

Un nez sur la fraise, légèrement épicée. La bouche est bien fruitée, avec de la matière, une finale expressive.

   
     
 

Le Guide des Meilleurs Vins à petits prix 2006
5 ème édition - Gerbelle & Maurange
Les éditions de La Revue du vin de France

Note : 7.5/10 : Très bon


Domaine de Longueroche - Tradition
AOC Corbières Rosé 2004

Mi saignée, mi pressurage direct, cette syrah et cinsault livre un vin simple, frais, légèrement fruitée, coulant et digeste. Un bon rosé qui s'adapte à toutes les cuisines froides.

   
 

Le Guide Gilbert & Gaillard des Vins 2006

Cuvée Aurélien 2001 - Note 86 / 100

Robe sombre, d'un rouge jeune. Nez superbe de pruneau, de figue mûre, évoluant vers des tonalités d'épices, de venaison, de touches fumées et minérales. La bouche est ample, fondue et très expressive. A l'attaque fruitée et épicée succède une finalité de réglisse.

L’accord mets/vins : viande en sauce
Température de Service : 16 à 18° C.
Dégustation optimale : 2005 - 2006

Nous avons également dégusté et apprécié la Cuvée Aurélien 2000 (83/100) et la Cuvée Raoul 1998 (84/100).

   
 

Le Guide Hubert 2005 - 27ème édition

Tous les plaisirs de la table

4 + 1 verres : la race, l’élégance et l’expression


Domaine de Longueroche - Cuvée Aurélien 2001

Un nez giboyeux, avec des notes intenses de thym, romarin, une vraie sauce gibier. La bouche est lisse, avec beaucoup de présence épicée, une finale tannique bien fondue. Un Corbières qui a de la personnalité.

Domaine de Longueroche - Cuvée Raoul 2001

Un nez épicé, avec des notes viandées, de garrigue, de cuir, un nez très méditerranéen. La bouche est épicée, avec des notes de gibier, une trame bien lissée, une finale ou les tanins sont bien fondus. Un beau Corbières en pleine maturité.

   
 

La Revue du Vin de France - Spécial Languedoc

Que valent les nouveaux investisseurs ?

3 + 1 étoiles : très bon


Domaine de Longueroche - Cuvée Raoul 2001

Issu de macération en raisins entiers, beau corbières fruité et délicatement parfumé, sans que l’élevage vienne étouffer un fruit bien mis en valeur.

   
 
 

Le Guide Hubert 2004 - 26 ème édition

Tous les plaisirs de la table

4 + 1 verres : la race, l’élégance et l’expression


Domaine de Longueroche - Cuvée Aurélien 2000

Le nez est complexe, avec du cuir, de la garrigue, de la figue, des notes de cacao. La bouche est souple et lissée, avec de beaux tanins aromatiques bien fondus, une finale expressive.

   
 
 

Vino Magazine - La Revue Professionnelle du Benelux
N° 12 - Décembre 2003
Dossier Corbières

En moins de 10 ans, Roger BERTRAND a tout créé sur son exploitation, ancienne adhérente à la Cave Coopérative Locale. Au cœur du vieux village, il a tout rénové et entièrement équipé les bâtiments qui ont aujourd’hui fière allure. Occupé par d’autres activités, il avoue cependant un réel penchant professionnel pour ce monde du vin qu’il découvre au fil des expériences avec une grande curiosité. L’export est désormais la priorité de ce néo-vigneron pur languedocien.

Domaine de Longueroche - Cuvée Raoul 2001

Robe cerise soutenue. Nez en démarrage d’évolution, aux arômes épicés, grillés, animaux et de cuir. Attaque d’une belle élégance, aux tanins en cours d’assimilation. Bouche équilibrée d’une profondeur mesurée. Bon équilibre cependant pour un vin apprécié.

Domaine de Longueroche - Cuvée Réservée 2000

Robe grenat profonde. Nez fin aux senteurs de petits fruits mûrs. Bouche fruitée, d’une belle élégance, raffinée même. Bon ensemble à l’harmonie idéale.

Domaine de Longueroche - Cuvée Aurélien 1998


Robe rubis profonde. Nez aux arômes évolués de sous-bois, de goudron sur fond torréfié. Bouche convaincante à la structure idéale pour un vin structuré au boisé conséquent. Finale plus élégante au fruité rédempteur.

   

 

La Revue du Vin de France. Hors Série N°4 (décembre 2003)
Les 1000 plus grands vins : Toutes les bouteilles qu’il faut avoir en cave.

Domaine de Longueroche - Cuvée Raoul 1998

Les arômes ont pris un aspect évoquant le cacao ou le chocolaté. En bouche, l’expression s’oriente vers des fruits noirs et se distingue par une intensité et une fraîcheur remarquables à ce stade. Une structure assimilée affine la matière et indique un vin qui n’a pas encore tout dit.

   

 

Le Guide Gilbert & Gaillard des Vins 2004
Guide d’achat des Vins 2004

Cuvée Raoul 1998 - Note 85 / 100

Robe concentrée, aux reflets d’évolution. Le nez associe parfums de fruits rouges et noirs mûrs à un boisé vanillé-épicé. La bouche est puissante, équilibrée, fondue et associe harmonieusement le fruit et le bois. L’ensemble est structuré, homogène, intense et persistant, tout en conservant une connotation terroitée.

L’accord mets/vins: rôti de biche
Température de Service: 16 à 18° C.
Dégustation optimale: 2004 - 2007

A découvrir également: Cuvée Réservée 2000 et Cuvée Aurélien 1998.

   

 

Terre de Vins - Saveurs des Terroirs du Sud.
Trimestriel : Septembre, Octobre et Novembre 2003


Cuvée Raoul 1998 - Note 16.5 / 20

Personnalité:
Jolie robe d’un rouge intense aux reflets cuivrés. Le bouquet intense, mêlant les arômes de cerise mûre, de menthol, de cuir et de vanille témoigne d’un vin à son apogée. Confirmation en bouche avec une matière généreuse mais bien ciselée, des tanins policés, une finale savoureuse sur les épices et l’olive noire.

Dominante: générosité
Cépages: carignan, cinsault, grenache, syrah, mourvèdre
Potentiel de Garde: deux à trois ans
A déguster avec: tapenade, rable de lièvre, saint-nectaire.

   

 

Le Revenu - Numéro Spécial (juillet-août 2003).
22 Rosés de caractère pour l'été...

Au-delà d'une multitude de vins d'une banalité affligeante, il existe de vrais rosés en chair et en fruit, qui desaltèrent et racontent une belle histoire. Voici quelques coups de coeur dans cette famille de vins de plaisir, simples et sincères.

Comment fait-on un rosé ?
Tous les Rosés français sont faits de raisins rouges.
La Méthode la plus courante est celle de "saignée" : les raisins rouges commencent à fermenter en cuve. Pour éviter que les peaux des raisins ne colorent trop le jus, on le décuve après quelques heures (on parle de "rosé de nuit", au lieu d'une vingtaine de jours d'un rouge) et la fermentation continue sans les peaux.
La technique la plus subtile est celle du préssurage direct. Les raisins macèrent dans le pressoir (la "macération pélliculaire") et tachent legerment le jus durant le préssurage et avant fermentation.
Les Rosés de préssés sont plus pauvres en tanins et moins teintés que ceux de saignées...

Les Rosés du Domaine de Longueroche et du Château Bertrand sont élaborés selon la méthode traditionnelle, la méthode dite de "saignée".

Pourquoi des couleurs si différentes ?
Des Robes à peine nacrées à celles grenadine sombre, la palette des rosés dépend du temps de macération entre le jus blanc et les peaux qui colorent. La syrah colore plus que le pinot.

Les Rosés veillissent-ils bien ?
Ils sont déstinés à une consommation estivale, dans leur expression de fruité primeur. Quelques exceptions, d'un style puissant et vineux, qui s'expriment bien après deux ou trois ans, sont à déguster sur une cuisine automnale.

En Languedoc Roussillon, les rosés 2002, comme les blancs, ont une bonne acidité, mais pas seulement. Les meilleurs ont de l'étoffe et du fruit, dignes de l'élite provençale. Il faut vite les saisir avant qu'ils ne soient dévalisés par les restaurateurs du littoral.

Domaine de Longueroche - AOC Corbières Rosé 2002

Réussite des trois couleurs en 2002. Le Rosé est un des plus gourmands et fondants de l'année. A boire à la régalade

   

 

La Revue des Vins de France (juin 2003).
Essayez les Blancs et les Rosés !

La région en produit peu, mais en 2002, des cuvées aromatiques, plus nerveuses qu'à l'accoutumée, sont nées. En Corbières, il faut saisir (...) et l'excellent Longueroche.

Comme les blancs, les rosés ont une bonne acidité, mais pas seulement. Les meilleurs ont de l'étoffe et du fruit, dignes de l'élite provençale. Il faut les saisir avant les restaurateurs de la côte. Coup de Cœur en Corbières, (...) Longueroche.

Nous avons aimé:
Domaine de Longueroche - Cuvée Aurélien
Poivron cuit et guignolet au nez. Bouche moelleuse, d'un bon volume, tendre et déjà très flatteur. Une cuvée gourmande, à croquer dans sa jeunesse.

   

 
Gault Millau Magazine n°1 (Avril - Mai 2003).
Silène d'Or 2002 au Concours des Grands Vins du Languedoc Roussillon. Domaine de Longueroche - Cuvée Raoul 1998.

Robe brillante grenat aux reflets tuilés, nez élégant et complexe marqué par les épices douces (cannelle, cacao) évoluant après aération sur les notes de fruits noirs très mûrs et de cacao.

La bouche est élégante et riche, en parfaite harmonie avec le nez, elle dévoile des tanins puissants et vanillés dans un ensemble tout en finesse et équilibré, très belle finale sur des arômes de quetsches et de cuir.
Ce vin est issu de vieilles vignes travaillées en culture raisonnée.

La vendange et le tri sont manuels, les rendements faibles (25 hl/ha). L'encépagement se partage entre carignan, cinsault, grenache, syrah et mourvèdre.

La vinification s'effectue à raisins entiers pendant 28 jours, suivie d'un élevage de 18 mois en fûts.
   

 
La Revue des Vins de France (mai 2003).

Le terroir de Fontfroide a peut-être trouvé en Roger Bertrand un interprète attentif à ses spécificités. Prenant le relais de son père, il fonde le domaine de Longueroche dont il cerne le potentiel afin d'élaborer des vins sains et sans manière, dont la Cuvée Raoul, une expression plus complète et fiable dans le temps, qualité peu partagée dans les Corbières.

Coup de Cœur: Cuvée Raoul 1998
Les arômes évoquent le cacao ou le chocolaté. En bouche, l'expression sur des fruits noirs se distingue par une intensité et une fraîcheur remarquables.
Une structure assimilée affine la matière et indique un vin qui est loin d'avoir tout dit.

Avec ce 1998, l'amateur a plaisir à boire un millésime dans la force de l'âge.

Cuvée Réservée 2000
De jolies notes de cuir et de vernaison qualifient le nez bien ouvert de ce corbières.
La fraîcheur en bouche est manifeste et vient souligner un léger manque d'assise. Les tanins demeurent fermes, tout en étant accommodés à l'ensemble.
   

 

Le Guide Hubert 2003.

Coup de Cœur: Cuvée Aurélien

Un nez sur le fruité cuit, la figue sèche, des notes de tabac, avec une bouche lisse, sur le cacao et les épices douces encadrée par de beaux tanins satinés. Fini très aromatique, dans un style très traditionnel.

   

 
Le Petit Futé 2003.
Edition Tourisme et Vignoble en Languedoc.

Silène d'Or 2002 au Concours des Grands Vins du Languedoc Roussillon. Domaine de Longueroche - Cuvée Raoul 1998.

Robe brillante grenat aux reflets tuilés, nez élégant et complexe marqué par les épices douces (cannelle, cacao) évoluant après aération sur les notes de fruits noirs très mûrs et de cacao. La bouche est élégante et riche, en parfaite harmonie avec le nez, elle dévoile des tanins puissants et vanillés dans un ensemble tout en finesse et équilibré, très belle finale sur des arômes de quetsches et de cuir.
   

 

L'indépendant (mai 2002).
Domaine de Longueroche - Des vins en Or

La Cuvée Raoul 1998 du domaine de Longueroche qui avait déjà été remarquée à Vinexpo 2001, consacrée à Vinisud 2002 par un reportage de la chaîne de télévision régionale M6 Montpellier vient à nouveau d'être primée...

Après avoir obtenu un surprenant C de Bronze lors du concours interprofessionnel de l'AOC Corbières, la Cuvée Raoul a été honorée d'une médaille d'Or lors du dernier concours des Grands Vins du Languedoc qui s'est déroulée à Narbonne le 24 Avril dernier, et d'un Silène d'Or qui récompense les meilleurs vins du Languedoc à Nîmes, le 3 mai.

Sur les 1300 échantillons présentés, seulement 25 Silènes d'Or ont été attribués (toutes appellations confondues).

Ces grands vins représenteront la région Languedoc Roussillon dans toutes les manifestations officielles.

La Cuvée Raoul dont la vente vient de démarrer après 18 mois d'élevage en fût et 12 mois en bouteilles est réclamée au quatre coins du monde : états-Unis, Canada, Norvège, Japon.

Elle est déjà présente en Suisse, sur les meilleures tables de la confédération helvétique.

Vous pouvez également vous la procurer à "La Cave à Vins", 59, Avenue du Général Leclerc à Narbonne, et la déguster sur les bonnes tables de la région et notamment au célèbre Restaurant "Le petit comptoir" à Narbonne.

Cette Grande Cuvée fera encore parler d'elle...

   

 

L'indépendant (novembre 2001).
Vendanges manuelles et millésime execptionnel au domaine de Longueroche.

Au Domaine de Longueroche & au Château Bertrand, on ne plaisante pas avec la qualité.

La culture de la vigne est respectueuse de l'environnement, la culture raisonnée y est pratiquée depuis de nombreuses années : un minimum de traitements phytosanitaires, pas d'engrais chimiques, seul un amendement organique lors des plantations, une taille courte, des plantations à densité élevée (6000 pieds à l'hectare pour les dernières), épamprage, ébourgeonnage systématique et vendanges en vert.

Les vendanges sont effectuées exclusivement à la main, les raisins sont triés deux fois (à la vigne et à la cave).
Une partie de la vendange est éraflée. Le domaine est équipé d'un pressoir pneumatique dernière génération et d'autres équipements ultra-modernes...

La tradition des vendanges manuelles est respectée : une dizaine de vendangeurs espagnols de la lointaine Province de Jaen assurent la cueillette et le tri des raisins depuis maintenant vingt ans.

Toutes les parcelles du domaine sont cueillies à la main. Le raisin est trié et ensuite transporté en cagette pour y être encuvé entier pour les vins rouges et éraflé pour les vins blancs et rosés.

Cette démarche est une parmi tant d'autres dans la recherche de la qualité pratiquée par Roger Bertrand, le dynamique vigneron du domaine, qui vient d'être récompensé par une étoile et une double citation sur le célèbre Guide Hachette 2002 pour l'AOC Rosé 2000, et pour la Cuvée Réservée 1998 élevée en fûts de chêne : " Du cep à la bouteille, cette formule pourrait définir le métier de vigneron. Roger Bertrand est redevenu vigneron pour réaliser un vieux rêve de son père. Il y a réussi doublement en présentant un vin Rosé assez puissant mais aussi nerveux, d'une certaine consistance et à l'intensité aromatique agréable et fruitée, ainsi qu'un rouge 1998, Cuvée Réservée du Domaine de Longueroche."

Vous trouverez les vins du Domaine de Longueroche et du Château Bertrand sur les bonnes tables, et à notre caveau de dégustation "La Cave à Vins", 59, Avenue Général Leclerc à Narbonne (face au stand de tir).

   

 
Vignobles & CO N°2 (Avril 2001).
Les Rosés de la Méditerranée

Domaine de Longueroche - AOC Corbières Rosé 2000.

Orange aux reflets violets, la robe est brillante comme celle d'un vin fringant. Le nez est agréable et fin, il évoque les agrumes et les épices. Tout annonce un vin de caractère. L'attaque est franche, fraîche et aromatique. Sur le fruit. En bouche, le vin s'ouvre, se réchauffe mais reste équilibré et friand. La finale est épicée et douce, sans aucun reproche.

Voilà un rosé bien né et rondement élevé. On l'apprécie pour son équilibre très aérien mais aussi pour la puissance de ses arômes. Un bel ambassadeur pour découvrir le pays des parfaits cathares.
   

 
La Revue des Vins de France (2000).
Les Stars de demain !
Domaine de Longueroche - Cuvée Réservée.

Encore peu stable au niveau aromatique, cette cuvée offre cependant une matière fine et délicate, soutenue par des tanins élégants au boisé bien intégré.
   

 
Revue Belge des Vins (Septembre 1997).

Pour ce commerçant narbonnais, l'acquisition d'une propriété viticole correspond à un vieux rêve. Il se souvient d'ailleurs avec nostalgie qu'étudiant, il cultivait déjà à la sortie de Narbonne quelques lopins de vignes.

En 1986, il reprend le petit vignoble familial, l'agrandit rapidement et se contente à l'époque du revenu que lui apporte son adhésion à la cave coopérative locale. Très vite, il décide d'évoluer et en 1993, il achète une vieille cave au cœur du village.

Aujourd'hui, celle-ci est entièrement transformée et les ambitions du propriétaire tout à fait intéressantes.

A suivre, car les deux premiers millésimes produits, 95 et 96, laisse présager un bien bel avenir dont on reparlera à coup sûr...
 
 
*cliquez sur les images pour les agrandir

"L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération."     © Roger Bertrand 1995 - 2015
Mentions Légales - Réalisation: La Virgule